You are currently viewing Quelques conseils pour créer un référentiel produit efficace

Quelques conseils pour créer un référentiel produit efficace

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le référentiel produit va permettre de centraliser et de stocker l’ensemble des données, documents et informations relatifs aux produits commercialisés d’une entreprise. Il est alimenté à chaque étape du cycle de vie d’un produit par les différents intervenants d’une équipe qui travaillent dessus et permet de faciliter la diffusion d’une information qui a été qualifiée, unifiée et normée.
Chaque équipe peut ainsi travailler sur une base commune d’informations produit à la fois fiable et complète. Pour ce faire, la mise en place d’une solution de gestion d’informations produits (PIM) est nécessaire. Cette solution permettra à l’entreprise de gagner en compétitivité. Adiict vous livre quelques conseils pour réussir son référentiel produit et booster une stratégie omnicanal.

1er conseil : bien comprendre les enjeux de l’omnicanal

L’omnicanal se base sur la collecte et l’analyse des données clients. Les renseignements récoltés de l’ensemble des canaux doivent être stockés et traités dans une seule et même base de données. Le fait de pouvoir croiser les données est un moyen efficace pour identifier et proposer aux clients d’une marque la bonne offre au bon moment. L’analyse de l’expérience client permet de bénéficier d’une expérience d’achat performante tandis que l’analyse du parcours client crée une relation profonde entre la marque et les consommateurs.

La stratégie omnicanal anticipe les avancées technologiques. Cette technique s’adapte aux nouvelles habitudes de consommation. Elle permet aussi de réduire le délai d’achat et de réduire les files d’attente dans les magasins physiques par exemple. L’utilisation de l’omnicanal permet de proposer aux clients plus de transparence quels que soient les canaux utilisés.

2ème conseil : bien saisir ce qu’est un référentiel produit

Lorsqu’une marque possède un vaste portefeuille produit en constante évolution, la quantité de données liées aux produits ne cesse d’augmenter. Il devient donc primordial de les centraliser, les normaliser et de les gérer plus facilement pour acquérir de l’efficacité et de la fiabilité. Le référentiel produit permet donc d’atteindre cet objectif en concentrant dans un outil flexible et transversal toutes les données associées. Il permet de les homogénéiser afin de garantir leur cohérence et de les relier entre elles pour créer un maillage produit pertinent pour l’utilisateur et le client final.

3ème conseil : connaître les avantages pour sa marque

Quels avantages une marque peut-elle tirer d’un bon référentiel produit ?

  • Dans un premier temps, la centralisation des données au sein d’un référentiel produit unique permet de limiter les erreurs et doublons pouvant exister.
  • En incorporant la partie fournisseurs à un référentiel, le gestionnaire achats va pouvoir fluidifier et accélérer la relation avec les fournisseurs en obtenant notamment des données produits exploitables directement intégrées au référentiel.
  • En passant par un espace de travail collaboratif, les équipes métiers gagnent en performance opérationnelle. Ils traitent et diffusent des informations fiables et validées. Les tâches chronophages et fastidieuses sont automatisées. La solution Adiict intègre notamment un workflow paramétrable : il permet de découper les processus par étapes afin de fluidifier les actions.
  • Le référentiel produit offre le grand avantage de stimuler la mise sur le marché : en maintenant la qualité de vos données au sein de la plateforme, vous êtes prêt à diffuser vos offres produits.

4ème conseil : choisir l’outil adéquat

La gestion du référentiel commence à la création des produits. Dans la phase de création, plusieurs équipes interviennent et doivent coopérer de manière efficace pour enrichir, normaliser, optimiser et faire évoluer la donnée produit jusqu’à cette phase de production.

Une fois les produits prêts à être vendus, c’est le PIM (Product Information Management) qui prend le relais pour gérer les données qui viendront enrichir les fiches produits. Celles-ci peuvent être différentes selon les canaux de vente : le PIM permet alors de communiquer une information adaptée à chaque canal et ce, en fonction du paramétrage établi.

Cette solution collaborative va fluidifier les étapes de contribution (workflow) en permettant à chaque intervenant de la vente d’avoir simplement accès aux informations et d’y collaborer. Elle permet d’automatiser et d’accélérer les processus de traitement de données afin d’optimiser le « time to market » tout en fluidifiant la collaboration interne.

L’avantage d’opter pour une solution PIM est de pouvoir assurer simultanément la gestion des contenus numériques, textuels et créer un référentiel produit qui s’adapte à une stratégie omnicanal.

Référentiel produit : ce qu’il faut retenir

Beaucoup d’entreprises gèrent quotidiennement une multitude de produits. En mettant en place un référentiel produit dès le début dans leur stratégie, elles s’assurent une meilleure efficacité.

Avoir une meilleure vision et gestion des données produit permet d’optimiser les processus internes et les délais de traitement. Au final, l’entreprise bénéficiera d’une meilleure gestion du produit et de ses données, grâce à un travail plus collaboratif.

Outil incontournable dans le quotidien d’une entreprise, le référentiel produit, s’il est bien utilisé, atteindra rapidement les objectifs business prévus.

Boostez toujours plus vos performances grâce à Adiict

Découvrez toutes les solutions Adiict pour optimiser vos méthodes de travail et dynamiser le travail collaboratif.

DAM - Digital Asset Management

Adiict DAM

Digital Asset Management

PIM - Product Information Management

Adiict PIM

Product Information Management